Gesticulation d’anecdotes

La conférence gesticulée… et pourquoi pas vous ?
Cet atelier propose de présenter et d’analyser l’objet militant qu’est la conférence gesticulée…. pour se l’approprier ! Pendant une journée (au moins !), on va se raconter, analyser et mettre en forme nos récits : chaque participant·e pourra ainsi créer son « anecdote gesticulée ».

L’atelier est proposé en complément de la conférence gesticulée “Les incultes“.
Il peut également être proposé seul. Contactez-nous !

Le déroulement “type” de l’atelier

Présentons-nous !
Qui sommes-nous ? Que faisons-nous là ?
Exemples de méthodes : anecdotes des prénoms, lignes imaginaires, la conférence gesticulée et moi…

Parlons de conf’ !
Que savons-nous des conférences gesticulées ?
De quoi parle-t-on ? Quelles questions ça soulève ?
Exemples de méthodes : topos interactifs, débats mouvants, quescussions…

Lancement des chantiers.
Mettons-nous à l’œuvre ! Il faut bien commencer par un bout : qu’avons-nous à dire ?
Et je fais quoi, si je ne sais pas ce que j’ai à dire ? Et je fais quoi, si je ne pas où je veux en venir ?
Exemples de méthodes : positionnements sur des thématiques, petite histoire grande histoire, groupes d’interviews mutuels, pépites, pense-écoute…

Gesticulons !
Essayons pour voir : prenons la parole devant les autres et racontons nous une ou plusieurs anecdotes significatives.
Exemples de méthodes : temps en petits groupes, présentations…

Complexifions et atterrissons.
Allons plus loin. En quoi nos anecdotes sont significatives, que disent-elles de notre société ?
Tournons autour du sujet, enrichissons-le d’éléments d’analyses et d’apports théoriques.
Et à la fin, que souhaitons-nous ?
Exemples de méthodes : le cube, le système D, ça me fait penser à, par quoi je commence…

Présentons et célébrons !
Essayons encore ! Prenons la parole et montrons-nous ce que ça donne.
Qu’en faisons-nous maintenant ?
Exemples de méthodes : temps en petits groupes, présentations…