Une coopérative d’éducation populaire…

Nous sommes une coopérative parce que nous souhaitons avoir la maîtrise de notre outil de travail et expérimenter la démocratie en interne. Ce cadre nous permet d’affirmer la dimension politique de notre action et d’en faire la toile de fond de toutes nos interventions.

Nous visons une réappropriation franche et profonde du politique par tou·te·s. Les discussions et décisions régissant nos vies ne peuvent être monopolisées par une minorité présentée comme légitime (politiques, experts). Et, parce que nous pensons que faire démocratie n’est pas quelque chose d’inné, nous exprimons la nécessité d’expérimenter et de s’outiller.

Nous n’avons pas de recette toute faite mais une démarche travaillée qui permet de mettre les personnes qui nous sollicitent au cœur de la réflexion et de l’action. Nous utilisons pour cela des méthodes actives qui favorisent l’expression de tou·te·s.

Nos interventions sont marquées par la valorisation du vécu et du savoir de chacun·e, l’expression des représentations, l’identification des contradictions, l’encouragement à penser des alternatives. Par la construction de l’intelligence collective nous cherchons à provoquer le plus important : l’action !

Alors on a décidé de s’appeler La braise. Quand il y a des braises c’est que le feu est là, que le potentiel est là. Peut-être qu’il sommeille mais il suffit de souffler dessus pour le libérer, le rallumer. C’est ce que nous voulons faire, nous ne créons rien seuls, nous travaillons avec et non pour les gens.

Nous avons principalement vocation à agir dans le Nord-Est du pays. Nous voulons véritablement faire réseau avec celles et ceux qui s’activent et dont les actions ré-ai-sonnent avec les nôtres (associations et fédérations militantes, collectifs informels, syndicats…).

Notre manifeste

Avant de démarrer cette aventure, il nous a été important de poser à l’écrit nos intentions, le pourquoi d’une coopérative d’éducation populaire. Premièrement pensé pour nous, nous mettons à disposition ce document illustré pour celles et ceux qui souhaiteraient davantage comprendre nos motivations et ambitions.

L’équipe

Victor Kopp, coopérateur
Facilitateur et animateur d’éducation populaire
Conférence gesticulée : Qui a tué le militant ?

Jérémie Letort, coopérateur
Facilitateur et animateur d’éducation populaire
Conférence gesticulée : Un pavé dans la bulle

Céline Callot, alliée formatrice
Responsable associative et animatrice d’éducation populaire
Conférence gesticulée : La politique de la rustine

William Laloyer, allié formateur
Animateur jeunesse et d’éducation populaire
Conférence gesticulée : Le plan de mon père

Benjamin Semprini, allié formateur
Animateur et formateur en animation

Philippe Vaille, allié formateur
Responsable associatif et d’ACM