Salut à tout le monde !

Il n’est pas trop tôt pour prévoir de participer au stage s’outiller en éducation populaire d’octobre 2018 !
Au contraire, contactez-nous dès maintenant pour démarrer les démarches de prise en charge financière.

 

L’éducation populaire a une (des) histoire(s), prend différentes formes ici et là, s’incarne dans des démarches qui concernent le travail social, la politique, l’éducation, la santé ou encore l’agriculture…

Dans le stage, il s’agit de se nourrir les uns des autres dans une formation “à la carte”, qui se construit avec et pour ses participant·es.

 S’outiller … oui mais pas que !

Nous pensons qu’il est important d’expérimenter des outils permettant d’animer un groupe de manière à libérer la parole, atténuer les dominations, déconstruire des cadres aliénants qui nous empêchent d’agir et décider ensemble… Ce stage permettra donc de pratiquer,  de s’approprier certaines méthodes, d’apprendre joyeusement à animer des temps avec un groupe grâce à certains outils d’éducation populaire.

Mais suffit-il d’utiliser des techniques et outils pour s’inscrire dans une démarche d’éducation populaire ? Nous questionnerons aussi et surtout notre posture. Il est essentiel pour nous d’apprendre à agir à partir du vécu de chacun·e, de permettre et valoriser le partage de savoirs, l’analyse et l’action collective.  

Ce stage, c’est pour qui ?

Pour celles et ceux qui, dans leurs contextes professionnels, militants, individuels cherchent à découvrir de nouvelles formes d’actions visant l’émancipation des personnes, l’organisation collective ou l’exercice de la démocratie.

Pour les personnes qui souhaitent se donner du temps pour réfléchir au sens de leur métier, prendre du recul sur leurs pratiques, découvrir des manières d’agir différemment.  

Pour celles et ceux qui ont envie de découvrir ou d’approfondir leur rapport à l’éducation populaire, qui se questionnent sur la définition qu’on lui donne, la façon dont elle s’exprime au travers de nos pratiques.

 

 

L’éducation populaire n’aura jamais fini de se réinventer ! Et si on y travaillait ensemble?  

À bientôt !