Un pavé dans la bulle

Une autre histoire de l’animation et de l’éducation populaire

Conférence gesticulée de Jérémie Letort.

Moi, ce que je voulais c’était changer le monde… à plein temps ! Alors je suis devenu travailleur social. Plus précisément animateur socioculturel.

15 années m’ont permis de constater qu’il ne suffit pas d’avoir de bonnes intentions pour véritablement “changer le monde”. Tout comme il ne suffit pas non plus de promouvoir de belles valeurs (solidarité, partage) pour construire une société plus juste.

Que nous soyons bénévoles, militant·es et/ou professionnel·les, à quoi servons-nous vraiment ? Il y a de quoi se poser des questions quand on entend dire partout que nous devons rester « neutre », que « notre action ne doit pas être politique ».

Hey, plutôt que de s’épuiser à gérer les conséquences de la folie capitaliste, et si on décidait ensemble de s’attaquer aux causes ?!

Le temps de quelques bulles de savon, je partage du vécu et des réflexions sur les principes de rapport de force, de domination, de contrôle social, de syndicalisation… pour que, peut-être, politiser nos pratiques redevienne une évidence.

 

Cette conf’, c’est pour qui ?
Pour celles et ceux qui essaient d’agir, dans un cadre professionnel, associatif, syndical, informel.
Pour celles et ceux qui ont le sentiment de ne pas ou de ne plus agir. Parce que des choses ont été essayées mais ont laissé ce goût amer du « à quoi ça sert vraiment de faire ça ? ».
Pour celles et ceux qui souhaitent prendre plaisir à nourrir leur regard critique, tout simplement.

Informations techniques

Durée : environ 1h30
(l’atelier qui peut accompagner la conférence dure environ 3h)

Matériel : paperboard, table, seau, récipient transparent (min 1L), 2 bouteilles vides

Technique : lumière naturelle ou éclairage selon les lieux, micro-cravate souhaité

Dimensions minimum : ouverture 5m, profondeur 3m

L’atelier que l’on vous propose avec cette conférence

S'allier et agir

Faire ou vouloir faire de l’éducation populaire c’est stimulant mais, seul.e ou à quelques un.e.s, sur la durée on risque de s’essouffler. Alors comment on fait pour éviter l’isolement ? Comment on fait pour se trouver, pour s’identifier ? Comment est-ce que l’on transforme des volontés individuelles en force collective ? Comment est-ce que l’on agit concrètement, localement ?

Échangeons, travaillons et imaginons ensemble des moyens d’agir dans nos contextes professionnels, bénévoles, militants, etc.

Consultez la page dédiée à cet atelier

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question, suggestion, critique…

… ou pour programmer cette conférence gesticulée !